Algérie, massacres de femmes dans le Sud : Quoi faire tout de suite ?

Publié le par Yann

Depuis plusieurs semaines, des attaques meurtrières contre les femmes ont lieu dans le sud algérien, et ont donné lieu à des protestations internationales et à l’intervention des Rapporteurs Spéciaux auprès des Nations Unies .

 

Il est indispensable que ces premières protestations soient relayées et soutenues par un grand nombre d’autres organisations dans le monde.

 

les organisations sous signées exigent des autorité algériennes

 

- qu’elles mettent fin immédiatement aux attaques contre les femmes travailleuses à Hassi Messaoud et dans ses environs par tous les moyens légaux à la disposition de l’Etat pour assurer la protection des femmes , y compris par l’envoi de forces de police supplémentaires

- qu’elles fournissent aux victimes l’assistance matérielle et psychologique nécessaire

- qu’elles assurent leur réintégration dans leur travail une fois leur convalescence terminée

- qu’elles entreprennent immédiatement les investigations nécessaires et traduisent les assaillants en justice.

 

demandent aux organisations citoyennes :

 

- d’adresser leurs plus vives protestations au gouvernement algérien concernant l’attentisme dont il fait preuve devant ces crimes

- ainsi qu’aux ambassades algériennes

- ainsi qu’aux Rapporteurs Spéciaux auprès de l’ONU concernés à savoir Rapporteurs Spéciaux sur les Violences Envers les Femmes ; sur la Torture et tout autre traitement ou punition cruel, inhumain ou dégradant ; sur les Exécutions extra judiciaires, sommaires ou arbitraires

- et au Bureau International du Travail.

 

Adresses utiles :

 

Présidence : president@el-mouradia.dz

Ministre de l’Intérieur, Yazid Zerhouni : webmaster@interieur

Justice : contact@mjustice.dz, Tayeb Belaiz, ministre , garde des Sceaux

Assemblée Populaire Nationale : info@apn.dz.org

Cour Supreme : coursupreme@coursupreme-dz.org

 

Et :

 

http://www2.ohchr.org/english/bodie...

par fax à +41 22 917 90 06

par e-mail à urgent-action@ohchr.org

 

ou par poste à :

OHCHR-UNOG

8-14 Avenue de la Paix

1211 Geneve 10 Suisse

 

Mr. Philip Alston, Rapporteur Spécial sur les Exécutions judiciaires, sommaires ou arbitraires

 

Mr. Manfred Nowak, Rapporteur Spécial sur la Torture et autres traitements ou punitions cruels, inhumains ou dégradants

 

Ms. Rashida Manjoo, Rapporteur Spécial sur les Violences contre les Femmes, ses causes et ses conséquences

 

SIAWI - Secularism Is A Women’s Issue

WICUR - Women’s Initiative for Citizenship and Universal Rights

SIAWI, WICUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article