Lettre envoyée à l'ambassadeur d'Algérie en France

Publié le par Yann

COMITE DE SOUTIEN AUX

FEMMES DE HASSI MESSAOUD

 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

XXXXXXXXXXXXXXXXX

 

 

Tel :   XXXXXXXXXX

 

 

S.E Monsieur Missoum SBIH

Ambassadeur d’Algérie en France

50, rue de Lisbonne

75008 PARIS

 

Votre Excellence,

 

 

Nous vous sollicitons afin de vous faire part de notre plus vive émotion suite aux évènements survenus à Hassi-Messaoud au cours des dernières semaines.

 

Nous, associations, défenseurs des droits humains et membres de la société civile, sommes profondément choqués par les informations qui nous sont parvenues sur les tragédies quotidiennes endurées par les femmes du quartier d’El Haicha à Hassi Messaoud alors qu’elles y sont venues de différentes régions d’Algérie pour travailler et ainsi subvenir au besoin de leurs familles.

 

Nul ne peut rester indifférent face à de tels évènements et vous comprendrez à cet effet que notre sens de l’engagement et du respect élémentaire des droits humains nous permet de vous demander audience à ce titre.

 

Au cours de la réflexion que nous souhaitons engager avec vous, nous souhaiterions vous remettre la lettre adressée à Monsieur le Président de la République par les associations algériennes et leur déclaration où elles s’inquiètent du climat d’insécurité permanent dont sont victimes les femmes de Hassi-Messaoud depuis 2001, une des villes pour autant la plus sécurisée d’Algérie.

 

Nous savons avec certitude que vous saurez engager une action diligente face à une telle urgence.

 

Nous vous prions d’agréer, Votre Excellence, l’expression de notre haute considération.

 

P/o Comité de Soutien des Femmes

de Hassi-Messaoud

Soad BABA AISSA

 


SUPPORTING COMMITTEE

FOR HASSI MESSAOUD WOMEN

H.E Mr Missoun SBIH

Ambassador of Algeria in France

50, rue de Lisbonne

75008 Paris

 

Your Excellency,

 

We respectfully write you to express our deepest emotion further to the tragic events which took place in Hassi Messaoud the last weeks.

 

We, associations, defenders of human rights, and members of civil society, are profoundly shocked by the information concerning the tragedies that the women of the district of El Haicha in Hassi Messaoud suffer daily while they have come from various regions of Algeria to work and earn their livings to provide for their families.

 

No one can decently remain indifferent towards such events and we are sure that your Excellency will understand our sense of commitment for the respect of elementary human rights. Thus, we would greatly appreciate if you could accept to meet us for that purpose.

 

During the dialogue we wish to engage with you we would like to forward the letter that the Algerian associations plan to address to H.E Mr Abdelaziz Bouteflika, President of the Republic, in which they express their deep concern about the permanent climate of insecurity the women of Hassi-Messaoud have been victims since 2001 though this zone is known as highly protected.

 

We are sure that you will know how to engage a diligent action in such an urgent situation.

We look forward to meeting you at your earliest convenience,

 

Yours faithfully,

Publié dans Lettres

Commenter cet article

kouachi 19/01/2013 19:57

Monsieur, L’ambassadeur ,j'ai honte de voire mon Pays La France se faire insultée par votre Misérables journaliste qui ne reconnait pas que les chars et les uniformes porté par vos militaire sont
Français vous avais sus prendre L'AGENTS quand Hollande est venue et maintenant vous nous insulté QUELLE POUR VOTRE PEUPLES QUI QUI EN COURANTS L'AlGERIE POUR L'EUROPE BIEN A VOUS CAR DEPUIS 10 ans
vous n'avez même pas sue donné des logements au peuple car le Qatar a PAYER voila la vérité honte as vous et je vous demande des excuses de votre part et votre Président lui as sur créé le
terrorisme sais le chef avec les sansoumiegliers(généraux)voila la vérités dans votre visage de . CORDIALEMENT je crache sur le visage de mon père algérien et j'embrasse le frond de maman elle
FRANÇAISE

Maqsoud Fouzia 03/05/2010 14:55


Bonjour
est-il


nabilou 17/05/2015 10:12

quand t-on prends la peine de répondre ou de commenter prenez au moins la peine d'écrire correctement ou bien de faire lire votre écrit par une autre personne afin que les gens qui lisent le comprennent. certes le gouvernement à commis des erreurs irréparables et il devrait démissionner suite aux différents actes qui sont émanés de lui. mais en lisant votre commentaire celui qui devrait avoir honte c'est vous car nous n'avons rein compris de ce que vous venez de raconter.
cordialement.