Samedi 1er mai 2010, solidaires pour soutenir les travailleuses de Hassi Messaoud (Comité de solidarité Femmes de Hassi Messaoud)

Publié le par Yann

1er-mai.gif

COMITE DE SOLIDARITE FEMMES DE HASSI MESSAOUD

 

 

Samedi 1er Mai 2010

Nombreuses, Nombreux et Solidaires !

Pour soutenir les Travailleuses

de Hassi Messaoud

 

 

 

Parcours : République - Opéra

Rendez-vous : République à 14h15

Rue René Boulanger

(près du kiosque à journaux)

 

 

 place-de-la-republique---Paris.jpg

Publié dans Communiqués

Commenter cet article

Abdel 02/05/2010 08:46


On a eu droit au code de la famille imposé par bekhadem.
Ce qui se passe à hassi messaoud est une honte pour les algériens. Une honte pour le peuple algérien car personne du peuple ou des autorités ne réagit.
La barbarie, le chaos se sont installés en algérie et font partie de la normalité. La société algérienne et le peuple algériens sont déshumanisés.
C'est sans espoir.
Selon les autorités 100 personnes sont tués ou exécutées en Algérie et sont passées sous silence. C'est atroce.
Le gouvernement algérien est le seul au monde a avoir décimé son peuple. C'est déplorable. L'affaire des moines et de bentalha en sont l'illustration.

L'Algérie a obtenu son indépendance pour violer et dépouiller les femlmes seules.
Ce qui se passe à hassi messaoud préfigure la déliquescence des mœurs et l'absence de valeurs chez le peuple algérien.
J'ai honte et je souhaiterais ne plus être algérien.
Les femmes algériennes méritent mieux que le code de la famille, elles méritent mieux que les insultes, elles méritent mieux que le port de la burqa, du niqab, du hidjab...
L'algérie et son peuple vivent en plein moyen age.